Mue de larve de Libellule

LE FLEUVE HERAULT

Un patrimoine naturel

Moulin de Vissec- Saint Jean de Fos
     

Des paysages sculptés par le fleuve

Une flore aquatique variée

La flore aquatique des cours d'eau méditerranéen ne varie pas de celle rencontrée dans toute l'Europe. Soumis aux périodes de crues, mais aussi aux périodes de sécheresse, la présence de cette flore fluctue au fil des saisons et du débit du fleuve. On trouve par exemple : - la renoncule flottante, bien adaptée aux eaux courantes, - la lentille d'eau dans les zones calmes du fleuve.

Une coulée verte

La ceinture étroite des grands arbres qui précise le contour du fleuve est composée d'arbres à feuilles caduques qui n'ont rien de méditerranéen. Grâce à l'apport en eau du fleuve, des essences communes au reste de l'Europe (frêne, aulne, peuplier) se développent sans devoir s'adapter, comme les plantes de garrigue, à de longues périodes de sécheresse. La fraîcheur, l'humidité, les réserves de nourriture et les cachettes sûres de la forêt de berge, appelée ripisylve, offrent la possibilité à de nombreuses espèces, tant végétales qu'animales, de s'installer.

Faune aquatique riche

Outre les espèces courantes (invertébrés, poissons, batraciens) deux espèces remarquable se rencontrent dans l'Hérault :

Le crabe d'eau douce de 'Hérault

potamon ibericum tauricum Connu des riverains du fleuve, ce petit crabe de 3 à 5 cm a souvent été confondu avec des espèces marines. Son aire de répartition très restreinte le désigne comme un fleuron de notre patrimoine naturel. C'est une espèces à protéger.

La cistude d'Europe

Emys orbicularis Cette petite tortue foncée (18 à 25 cm) peu commune dans l'Hérault, au corps ponctué de taches jaunes, a un régime surtout carnivore composé de mollusques, de crustacés et de petits poissons.

La tortue de Floride

Charmant petit animal que l'on achète en animalerie à la taille de quelques centimètres, grossit facilement jusqu'à 50 cm et devient carnivore et agressif. Des lâchers réalisés par des propriétaires peu scrupuleux mettent en péril les espèces du fleuve.
page précédente retour sommaire page suivante